Guide des banques en France

banque française metro

Voici un guide de base du système bancaire français pour les expatriés résidant en France. Ce court guide comprend les principales banques de proximité et celles en ligne, comment ouvrir un compte et les cartes bancaires.

La structure du monde bancaire en France est assez similaire à celle du Royaume-Uni d’où je viens. Ce n’est pas comme si quelqu’un cherchant à ouvrir un compte bancaire de l’autre côté de la Manche se retrouvait dans un champ de mines culturel ou financier. Comme dans n’importe quel pays, vous devez connaître les principaux acteurs, ansi que les produits et services de base qui sont proposés, afin de faire le bon choix pour vous.

Voici donc un guide de base du système bancaire français.

1 – Choisir une banque

Cela dépend beaucoup de ce que vous attendez de votre banque. Si vous souhaitez des services de base à moindre coût, La Banque Postale, l’entité bancaire du service postal national de La Poste, vous propose des services simples et pas cher (plus de détails ici). Comme la banque fonctionne principalement par l’intermédiaire des bureaux de poste, le bon point est qu’il y a probablement une agence près de votre lieu de résidence.

Si, par contre, vous avez besoin d’une offre plus complète, comprenant un prêt immobilier, des cartes de crédit, des facilités de découvert et une gamme d’assurances, vous seriez peut-être mieux servi par l’une des plus grandes banques établies telles que le Crédit Agricole ou la Société Générale.

Renseignez-vous sur les différents offres de comptes qu’elles ont mais n’oubliez pas de vérifier les frais annuels et les frais exceptionnels que chaque banque facture.

De même, des facteurs tels que la proximité géographique, le service client et même les valeurs éthiques peuvent entrer en jeu. Si vous souhaitez une bonne dose de conseils financiers (ce qui peut être souhaitable en France, si vous n’avez pas de comptable personnel, car les détails peuvent se compliquer), choisissez une banque près de chez vous ou de votre lieu de travail. Par contre, si vous faites partie de ceux qui préfèrent gérer leurs comptes eux même, alors il y a toujours l’option des banques en ligne. Les plus connues en France sont Boursorama, ING Direct ou encore Monabanq. D’ailleurs si vous êtes intéressés par cette dernière, vous pouvez consulter cet avis complet sur la banque en ligne sur le site de banques-enligne.org.

2 – Ouvrir un compte

Heureusement, c’est relativement facile pour toute personne résidant en France. Généralement, on vous demandera une pièce d’identité, un justificatif de domicile (une facture d’électricité ou d’internet par exemple) et une fiche de paie ou une déclaration de revenus. Ensuite, il ne s’agit plus que de quelques formulaires et signatures et votre compte est opérationnel en quelques jours.

Il est également possible pour les non-résidents d’ouvrir un compte bancaire français pour les non-résident. Toutefois, il se peut que vous ne puissiez pas profiter de toute la gamme des services bancaires offerts, comme un découvert ou les prêts par exemple.

Comme au Royaume-Uni, les comptes bancaires joints existent. Soit ils exigent les signatures des deux parties pour les paiements, soit vous pouvez donner des droits individuels, auquel cas la signature d’une seule personne suffit lors d’un paiement. Cette dernière option offre plus de flexibilité, mais soyez prudent, cela signifie également que l’une ou l’autre partie peut effacer le compte et le fermer, alors soyez sûrs que votre partenaire bancaire est fiable.

3 – Carte bancaire

La France a été le premier pays d’Europe à adopter la carte bancaire à puce comme le raconte le blog de la BNP Paribas. Elle est désormais presque omniprésente, et très peu de titulaires de comptes bancaires ne possèdent pas de carte bancaire. Il y a aussi la carte de débit-crédit hybride pour ceux qui ont une option de découvert, qui vous permet de choisir l’option de payer immédiatement ou de payer à crédit lorsque vous placez votre carte dans un terminal de paiement.

Et le pays maintient sa place à l’avant-garde des technologies de paiement avec l’adoption d’une autre innovation en matière de paiement. Si elle a été la première à adopter la carte bancaire, la France est également l’un des premiers pays à l’améliorer, du moins pour les paiements par carte de moins de 20 euros. La carte CB sans contact (carte sans contact) est conçue pour faciliter le paiement des petits achats quotidiens et fonctionne en rapprochant la carte du terminal de paiement pour que le signal de la puce sans contact puisse se connecter. Un bip similaire à celui émis par un lecteur de code-barres, indique que la transaction a été effectuée. Parfait pour ceux qui oublient régulièrement leur numéro PIN.

Plus de détails sur le paiement sans contact sur le site du gouvernement : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10410